Titre

Il est temps d'agir !

Le Sentier, le 24 janvier 2020 
 Il est temps d'agir ! Le 15ème Festival du Film Vert mettra en avant des exemples d'actions concrets pour un mode de vie plus durable, dans toute la Suisse dès le début du mois de mars! 
 
Année après année, le Festival du Film Vert s'efforce de sensibiliser le public aux questions de développement durable en présentant des documentaires de qualité dans toute la Suisse et en France voisine. La vague verte observée actuellement et la mobilisation des jeunes pour le climat renforcent encore la motivation des équipes du festival à proposer ces films et organiser des discussions à l'issue des projections. Aujourd'hui, le Festival du Film Vert est devenu l'un des principaux rendez-vous annuel où parler d'écologie en Suisse ! 
 Du 1er mars au 15 avril 2020, ce sont plus de 330 séances qui seront programmées, pour une cinquantaine de films différents, dans plus de 80 sites – dont une quinzaine en France. Plus de 20'000 spectateurs sont attendus. 
 Depuis 2006, le Festival du Film Vert présente chaque année une sélection des meilleurs documentaires actuels traitant de sujets en rapport avec le développement durable, la nature, l'écologie au sens le plus large. Au fil des années, le festival s'est développé dans toujours plus de villes, d'abord en Suisse romande,  en France voisine, puis en Suisse alémanique et au Tessin. 
 Après Zurich l'année dernière, la soirée d'ouverture de l'édition 2020 aura lieu le samedi 7 mars à PrégnyChambésy (GE), au Domaine de Penthes. Les projections de plusieurs films nominés en présence de leurs réalisateurs durant la journée seront suivies en soirée par la remise du 11ème Prix Tournesol par un jury international. Il devra choisir parmi les 6 films nominés par le comité de sélection du Festival en novembre dernier à Lausanne. 
 Ce même comité de sélection a également retenu un film principal, sorte de coup de coeur, qui sera projeté partout, en français, allemand et italien: il s'agit de La Bataille du libre, de Philippe Borrel (France, 2018). 
 
Désormais l’informatique est au cœur de presque toutes les activités humaines. A t-elle contribué à faire de nous des citoyens plus autonomes? Ou plutôt les consommateurs passifs d’un marché devenu total? Sans que nous en ayons conscience, deux logiques s'affrontent aujourd’hui au cœur de la technologie, depuis que les principes émancipateurs du logiciel libre sont venus s’attaquer dans les années 80 à ceux exclusifs et «privateurs» du droit de la propriété intellectuelle. 
 
Il semblait parfaitement impossible il y a 20 ans que des acteurs non-industriels ou non-étatiques puissent parvenir à produire collectivement un système d’exploitation informatique ou une encyclopédie. De nombreux défis qui semblent encore impossibles à atteindre aujourd’hui - climatique, énergétique ou sociaux - pourraient bien demain être relevés par l’humanité toute entière, au-delà des frontières, grâce aux modèles expérimentés par les activistes du «Libre». 
 
Une cinquantaine d'autres films traitant de sujets variés comme l'alimentation, la consommation et la nature seront présentés avec la volonté d'encourager le public à agir concrètement. 
 Le programme 2020 au complet sera dévoilé à la mi-février sur le site internet du Festival (www.festivaldufilmvert.ch). 
 
Virginie Guignard Directrice de communication « Association Les Films Verts » presse@festivaldufilmvert.ch +41 79 256 26 48