Titre

Communiqué de presse janvier 2015

Le Sentier, le 22 janvier 2015

Le 10ème Festival du Film Vert, en mars dans toute la Suisse!

Pour sa dixième édition, le Festival du Film Vert prendra ses quartiers dans toute la Suisse romande, en France et dans la région zurichoise, durant tout le mois de mars 2015. Ce sera l'occasion, pour un public toujours plus nombreux, d'assister à de nombreuses projections de documentaires sur l'écologie et le développement durable, dans une ambiance conviviale.

Pour marquer cet anniversaire, la soirée d'ouverture aura lieu dans une ambiance festive au Palais de Beaulieu de Lausanne, le samedi 28 février. De nombreuses personnalités et réalisateurs seront présents pour assister à la remise des prix du Festival, puis à une projection spéciale de Kindia 3, un film qui suit une opération  d'aide au développement durable en Guinée Conakry, sur plusieurs années. La soirée se poursuivra avec de la musique africaine.

Cette soirée lancera près de 150 projections qui se dérouleront dans 28 villes différentes, dont trois en France et deux en Suisse alémanique. Après avoir accueilli environ 7'000 spectateurs lors de l'édition 2014 (un record), le Festival du Film Vert espère pouvoir intéresser un aussi large public cette année.

Le 6ème prix Tournesol sera remis à cette occasion par un jury international composé de professionnels du cinéma ou de personnalités venues de France, d'Italie et de Suisse. Ce jury devra choisir parmi les 5 films nominés par le comité de sélection du Festival :

  • Chasing Ice (Jeff Orlowski, USA 2012)
  • Déchets (Kate Amiguet, Suisse 2014)
  • Ondes, science et manigences (Jean Hêches, France 2014)
  • Le Piège de plastique (Olivia Mojiejewski, France 2014)
  • Le Promeur d'oiseau (Philippe Muyl, France, Chine 2014)

A cette occasion, le Prix Greenpeace 2015 sera également remis par la direction de Greenpeace Suisse, partenaire du Festival depuis 2009.

Les autres films s'intéressent à des sujets très variés : de la surproduction de plastique aux ondes dans lesquelles nous baignons, de la fonte des glaces aux salons feutrés des traders, les sujets sont nombreux. Au total, près de 50 films seront projetés.

Depuis les premières projections en 2006, les films présentés ont sensiblement évolué : au départ souvent un peu alarmistes, une grande partie des films verts se sont orientés vers l'exploration de réponses possibles aux questions soulevées. Ainsi, le film Sacrée croissance, de Marie-Monique Robin, qui sera projeté dans toutes les villes accueillant le festival, s'intéresse à des initiatives concrètes et réussies à travers le monde pour sortir du modèle de croissance infinie dans lequel notre société est enfermée depuis des décennies – alors même que nos ressources, elles, sont limitées.

 

Cette volonté de recherche de solutions et ces réflexions à long terme sur notre avenir sont stimulées également par de nombreuses interventions de réalisateurs ou de spécialistes après les projections – l'une des marques de fabrique du Festival du Film Vert. En effet, la volonté de ce festival est d'être un espace de réflexion et de débat sur notre futur.

Le site internet est mis à jour, les programmes complets seront en ligne à la fin du mois de janvier.

Pour consulter la fiche des films nominés, vous pouvez aller sur l’onglet « Tous les films » et sélectionner l’année 2015, les autres films sont en cours de saisie.

Virginie Guignard

Responsable de communication « Les Films Verts »

presse@festivaldufilmvert.ch

079 256 26 48